SÉRIGRAPHIE

le procédé le plus polyvalent parmi les procédés d’impression

La société Graf 3 a un service de sérigraphie équipé de deux machines de sérigraphie automatiques avec format 70 x 100 cm, possédant un four de séchage à air chaud et des fours UV.

Le processus sérigraphique est un type d’impression directe (contact direct entre la matrice et le support), la matrice d’impression est un châssis en aluminium, avec un tissu de soie, avec lequel on applique un polymère, qui, exposé à la lumière durcit et obstrue le tissus dans toutes les parties où l’encre ne devra pas passer (contregraphismes).

Les avantages de l’impression sérigraphique sont sûrement la possibilité de déposer de grandes quantités d’encre, sur tous les types de matériaux, mêmes ceux très épais.

La machine d’impression présente, tout comme les machines offset, un groupe pour introduire le matériau dans le groupe d’impression, appelé margeur, un groupe d’organes de registre (pince et équerre) qui ont la tâche de positionner la feuille dans la même position pendant tout le tirage. Par la suite, la feuille passe sous le cadre, où elle est fixée par un plancher d’aspiration. À ce moment, une racle, située sur le châssis, pousse l’encre déposée dans le même châssis, vers le support, à travers le tissu. Ce tissu laissera passer l’encre seulement là où il n’est pas obstrué par le polymère (graphisme)

Une fois que cette phase est terminée, les pinces prennent la feuille et la mettent dans les fours de séchage à air chaud ou à UV, selon le type de matériel et d’encre. Quelques secondes plus tard, la feuille est prête pour les opérations ultérieures (nouvelles applications de couleur, couper, découpages etc…).